Aller au contenu
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L'Écomusée des Forges

En 1860 les ingénieurs Émile et Henri Trottier fondent à Inzinzac-Lochrist leur « usine à fer », idéalement placée rive droite du Blavet, qui apporte énergie hydraulique et accès au port d’Hennebont.

L’usine fournit en fer blanc imprimé une activité alors en plein essor, celle des conserveries de poissons et de légumes sur la côte sud de la Bretagne. Après deux décennies, l’affaire est rachetée par une multinationale de l’époque, la Société Générale des Cirages Français, qui la développe jusqu’à employer en 1936 près de 3 000 personnes. La communauté rurale des débuts, devenue véritable cité ouvrière, va vivre au rythme de son usine jusqu’à l’extinction des fours en 1966.

 

A propos de l'Écomusée des Forges

Installé dans le laboratoire des essais physiques et chimiques sur métal, l’Écomusée fait vivre cette mémoire ouvrière si singulière en Bretagne, une aventure économique et humaine pourtant pleinement enracinée dans l’histoire de notre région.

L’Écomusée conserve la mémoire des Forges industrielles de 1860 qui rythmèrent 100 ans durant la vie de milliers de paysans devenus métallurgistes. Haut lieu de la fabrication de tôle en fer blanc pour les conserveries, elles employaient jusqu’à 3 000 salariés en 1936. En 1966, elles ont fermé leurs portes, laissant en jachère tout le savoir-faire de ces artisans et lamineurs.

Sur les traces des forgerons de la vallée noire et du Blavet, l’Écomusée des Forges raconte avec émotion cette mémoire industrielle perdue.

Riche de 16 salles d’exposition permanente, il retrace le quotidien de ces familles bretonnes, plongées dans l’univers des tôles d’acier imprimées pour les conserveries. Films, maquettes animées, collections d’anciens outils et témoignages expliquent les gestes d’antan et ce savoir-faire aujourd’hui disparus. Un musée de la mémoire et de la tradition, qui rappelle la place prépondérante de la pêche aux thons et aux sardines dans la culture bretonne…

Aperçu des collections

Et bien plus à découvrir au musée...

En ce moment à l'Écomusée...

Exposition
"En partant d'ici..."

Une exposition pour (re)découvrir les paysages et couleurs d’Inzinzac-Lochrist à travers les aquarelles d’Andréa, artiste résidant sur la commune. Des bords du Blavet à Porh Roussine, en passant par les serres du parc du Bunz ou encore le lavoir d’Inzinzac, découvrez de magnifiques aquarelles mettant en avant notre joli patrimoine.

Exposition à découvrir gratuitement à l’Écomusée des Forges et à la Médiathèque Diderot. Artiste : Andréa Le Gallou (site).

Forges
& Pagaies

Vous recherchez un peu de calme et de nature ? La rivière du Blavet vous propose une pause détente et historique au fil de l’eau ! 

En canoë, vous découvrez les anciennes Forges d’Hennebont. Un guide vous plonge dans  les mémoires et le quotidien des artisans bretons du métal.

En partenariat avec la SELLOR. Réservations en ligne ici, ou au 02 97 36 09 27.

Tarifs

Tarif plein adulte : 6 €
Tarif réduit* : 3,5 €
Gratuité : enfants de moins de 6 ans, personnes en situation de handicap.
Carte 10 entrées : 44 €
Carte annuelle adulte illimitée : 9,5 €

*Réduit pour : jeunes de 6 à 26 ans, demandeurs d’emploi.

Groupes (+ de 11 personnes) : 4,50 € par personne, sur réservation au 02 97 36 98 21.
Adresse
Mail François Giovannelli
56650 Inzinzac-Lochrist
Horaires
Du lundi au dimanche
De 14h à 18h30
Contact
02 97 36 98 21
ecomusee@inzinzac-lochrist.fr

Financé par

L'Écomusée des Forges est une structure publique de la Ville d'Inzinzac-Lochrist.