Inzinzac-Lochrist
Poumon vert de Cap l'Orient

Commune périurbaine intégrée au canton d'Hennebont, et à une vingtaine de kilomètres de Lorient, Inzinzac-Lochrist présente quatre pôles de développement : Inzinzac, Lochrist, Penquesten et la Montagne. Situé au cœur de la vallée du Blavet, elle est membre de la communauté d'Agglomération de Cap l'Orient qui compte 19 communes.

Inzinzac-Lochrist est une commune verdoyante : la forêt de Trémelin ne compte pas moins de 750 hectares, le parc du Bunz, 7 hectares offrant plus de 3O kilomètres de sentiers de randonnées balisés sans oublier les nombreux parcs et jardins agrémentés de jeux pour enfants. Le blavet canalisé depuis le XIX ème siècle,  prend sa source à Landevet près de Bourbriac dans les côtes d'Armor, et longe la Commune sur 14 kms dans une vallée le plus souvent encaissée. Il comprend plusieurs affluents : l'Angle,et le Kersalo qui courent à travers la campagne sillonnant le territoire communal. 

L'histoire de la Commune fut fortement marquée par la création des Forges sur les bords du Blavet, qui fabriquaient encore jusqu'à la fin des années 60, du fer blanc et de la tôle pour répondre au besoins des conserveries bretonnes.

Le centre-ville de Lochrist fut en grande partie réhabilité et modernisé jusqu'en 2007 tout en préservant le patrimoine existant : ancienne charpenterie des Forges transformée en salle communale à destination des associations, centre culturel devenu salle de spectacle pouvant accueillir 600 personnes, et développement du programme de l'habitat par la construction de logements totalement intégrés dans leur environnement.

Inzinzac-Lochrist, aujourd'hui pourvue d'un patrimoine naturel préservé, se consacre désormais à l'amélioration de son cadre de vie et au développement des loisirs nature : VTT, randonnées, parc d'eau vive.

Pour en savoir plus: